Éditorial Magazine Sortir Label Charente

Édito Septembre 2013

"Qui vit sans folie n'est pas si sage qu'on croit", écrivait en son château de Verteuil, à côté de Ruffec, François de La Rochefoucauld, auteur des fameuses Maximes et dont nous fêterons le 15 septembre les 400 ans de la naissance. Pile-poil pour les journées du patrimoine !!

Lire la suite : Édito Septembre 2013

Édito Juillet et Août 2013

Un été en Charente, avec ou sans le magazine Sortir Label Charente, ça change tout. Essayez de vous en passer pour voir…

Lire la suite : Édito Juillet et Août 2013

Édito Juin 2013

Et voilà !! Le beau temps, attendu depuis de longs mois, est de retour. C'est le moment de couper le chauffage et de lâcher la télécommande de la télévision pour se préparer à toutes les possibilités. Les chaussures de rando ou les tongs. Le panier de pique-nique ou une liste de restos sympas. Le vélo ou la serviette de plage. Un bon livre ou bien participer à la Fête de la musique. Faire un stage de vitrail ou passer un après-midi en canoë… Ce qui est sûr, c'est
qu'il est préférable, pour profiter pleinement de toutes les propositions de ce mois, d'avoir le magazine Sortir dans sa poche (sauf si on est en maillot de bain…).

Soyons réalistes mais aussi reconnaissants : bien que les subventions soient souvent à la baisse et que les budgets pour les manifestations ressemblent parfois à une « peau de chagrin », de nombreuses belles fêtes auront lieu en ce mois de juin (comme les autres mois de l'année d'ailleurs...) grâce aux membres et aux bénévoles des associations du département qui se démènent pendant bien souvent de longs mois pour parfois une journée ou deux de spectacle ou d'ouverture au public… Grâce aussi aux nombreux élus qui bataillent et soutiennent coûte que coûte ces associations. En vrac ce mois de juin : les rendez-vous aux jardins le premier weekend du mois, la Fête de la musique (jumelée avec celle du silence à Pétignac une semaine avant la date officielle), Sarabandes à Mareuil les 28, 29 et 30 (mais aussi à Champmillon le 8), le weekend du Patrimoine de pays et des moulins à travers tout le département, aux Chais Magelis, le 28 juin, l'Exposition Angouverselle de l'Image et le lendemain, au même endroit mais organisé par La Cité, un vernissage en hommage au célèbre groom du Moustic Hôtel habillé de rouge depuis 1938…

Pat et Marc Honnis

PS. Attention : comme tous les ans depuis 17 ans, un seul magazine pour les mois de juillet et d'août !!! Donc : toutes les informations concernant ce magazine devront nous parvenir avant le 15 juin.

Édito Mai 2013

Record battu !! Entre le 1er et le 5 mai, pas moins d'une cinquantaine de brocantes, vide-greniers et autres bric-à-brac dans le département. À peu près 120 au cours du mois dont deux le même jour à Champniers, le 26 mai. Est-ce là une exception culturelle charentaise, au même titre que par chez nous, on partage plus facilement au 1er mai un brin d'aillet (avec du grillon, bien entendu) qu'un brin de muguet ? Mais le saviez-vous ? C'est le 1er mai 1561 que le roi Charles IX de France initie cette tradition : ayant reçu à cette date un brin de muguet en guise de porte-bonheur, il décida d'en offrir chaque année aux dames de la cour ; c'est au début du XXe siècle que cette tradition se confond avec celle de la Fête du Travail, supplantant alors l'églantine rouge, symbole de la Gauche. L'églantine ne semble pas avoir de rapport avec Fabre d'Églantine, qui, lui, proposa en France, dès 1793, dans le calendrier républicain une fête du Travail au 3e jour des sansculottides. Elle fut instituée au 1er pluviôse (20 janvier) par Saint Just, et célébrée pendant quelques années. En 2013, ce jour férié tombera le duodi du 12 de floréal de l'an 222 du Calendrier Républicain. Nous n'avons pas d'information concernant l'origine du brin d'aillet partagé le 1er mai… rien non plus sur les premiers grillons charentais, sinon qu'ils sont très certainement d'origine gauloise, au même titre que le jambon, le saucisson et le petit salé. Les braves gens.

Sinon quoi ? Un joli mois de mai, traditionnellement ensoleillé, avec les traditionnels : ponts à rallonge, brocantes (voir plus haut), expos, concerts et spectacles mais aussi les traditionnels festivals Musiques Métisses, Théâtres en Fêtes, etc. Mais attention : traditionnel ne veux pas dire éternel. Faisons en sorte que ces manifestations perdurent longtemps dans notre Calendrier Culturel…

Pat et Marc Honnis

PS. L'exposition itinérante des plus belles propositions du 17e concours de couverture du magazine sera visible jusqu'au 19 mai à la médiathèque de Barbezieux avant d'aller se faire voir dans le hall du Vingt-sept de Rouillac…

Édito Avril 2013

On reste à la même adresse mais on a refait un peu la décoration… et ajouté une chambre pour les amis. Nous parlons là de notre site internet qui a été un peu relooké et sur lequel les sortirnautes (ou exonautes, du latin exo = dehors) pourront poster, en page d'accueil, messages, informations, erratum, coup de cœur, photos, vidéos… une sorte de Sortir Social Club, un peu "à la facebook". Plus vivant, ce nouveau site sera beaucoup plus accessible et plus facilement consultable depuis les smartphones de toutes marques. Vous pourrez encore tourner virtuellement les pages du magazine « papier » sur le site à travers le feuilleteur avec toujours ce petit bonus : des liens interactifs vers les sites des annonceurs (sur les smartphones : effectuer un "double tap"). Allez-y. Testez et dites nous ce que vous en pensez.

Ce n'est pas un poisson d'avril : sur ce nouveau site vous pourrez, de temps en temps, gagner des places pour des concerts ou des spectacles. Par exemple en avril, nous vous ferons gagner (avec la complicité de La Palène à Rouillac) des entrées gratuites pour le concert d'Yves Jamait. Le jeu-concours sera mis en place environ une semaine avant le concert du chanteur français à la casquette irlandaise. Il va falloir être aux aguets car il n'y aura que 15 places à gagner…

L'exposition des plus belles illustrations reçues pour le concours de couverture du magazine continue sa tournée départementale. Après le KaRma à Angoulême, l'Olympia à Cognac, Chez Paul à Angoulême, ce sera à La Canopée de Ruffec que vous pourrez admirer le florilège des propositions millésimées 2013 : les 11 gagnantes et 15 autres illustrations (les fameux 12e ex æquo), toutes plus belles les une que les autres.

Pat et Marc Honnis

PS. Pour cause de 1er mai, le prochain magazine sera distribué un peu plus tôt. Vers le 25 et 26 avril… alors pour nous faire passer vos informations concernant ce joli mois, n'attendez pas la derniere minute : c'est avant le 15 avril, pas plus tard… mais bien avant, c'est mieux.

Édito Mars 2013

Ouf, ça y est ! nous sommes enfin au mois de mars ! Les journées qui rallongent sont de plus en plus ensoleillées et ça, c'est bon pour le moral… Le dernier jour de mars, le dimanche 31, nous changerons d'heure pour passer à celle d'été. Résultat, nous aurons une heure de plus le soir pour profiter de la lumière du jour. Bon, pour cela, il nous faudra nous lever une heure plus tôt. C'est le prix fort à payer.

Lire la suite : Édito Mars 2013

Édito Février 2013

Z'avez vu la belle couverture du magazine ce mois-ci ? C'est l'œuvre de Benoît Garnier, 1er prix de notre concours d'illustration 2013. Et vous verrez : les prochaines ne sont pas vilaines non plus… C'est une litote, bien entendu. Les 26 plus belles propositions de couverture reçues partent en tournée départementale.Elles seront exposées au mois de février à la crêperie L'Olympia à Cognac, avant de revenir en mars à Angoulême au restaurant Chez Paul… ensuite, direction La Canopée à Ruffec, La Palène à Rouillac, etc. Respect, hommages et remerciements à tous les participants.

Lire la suite : Édito Février 2013

Sortir Label Charente sur Facebook
Connexion