Si la météo veut bien être clémente, il y a de fortes chances pour que nous passions un bon mois de mai : pas un seul jour férié tombant un samedi ou un dimanche ! Tous en pleine semaine !!! Cette suite de ponts fait penser à certaines routes du département qui enjambent les bras du fleuve Charente en une succession d’ouvrages gracieux et bucoliques du côté de Vindelle ou de Vibrac. Certains n’hésiteront pas une seconde à poser 3 jours de congés pour bénéficier de 10 jours de vacances. On ne les blâmera pas : on en ferait autant à leur place.

En mai, c’est un véritable festival de festivals : Graines de mômes (sensibilisation à la lecture dès le plus jeune âge), le Festival d’orgue en Charente (les orgues du département mis en valeur à travers une programmation éclectique et soutenu par l’infatigable Frédéric Ledroit), le Festival de musique de chambre (comme son nom l’indique…), le festival Festhéa (34e édition du festival de théâtre amateur), le festival Artgila (à Roumazières-Loubert, une fête autour de l’argile et de la céramique), Festifastoche le festival des alternatives, pour penser la vie différemment… pour aujourd’hui et pour demain… et même un festival de yoga (au Chambon à Eymouthiers en Charente limousine… zen, quoi). Hors département, il y aura du 10 au 13 mai à Bussière-Badil, la 42e édition de la Foire aux Potiers. Profitez donc du beau temps pour venir admirer le travail des 44 artistes invités dans ce charmant petit village à la frontière entre la Charente et la Dordogne.

Pat et Marc Honnis

PS. L’exposition itinérante du concours de couverture 2018 continue son périple à travers le département et sera en ce mois de mai dans le hall du cinéma Le Club à Barbezieux. C’est une première en ce lieu qui n’hésite pas, tout au long de l’année, à avoir une programmation audacieuse et parfois même engagée. Merci à eux. Pour tout.

Sortir Label Charente sur Facebook
Connexion